//Centre de Gestion Agréé (CGA) : l’assistance à la gestion entrepreneuriale au profit des pme/pmi5 min de lecture
Boukary_Sawadogo_Directeur_du_Centre_de_Gestion_Agre_de_Ouagadougou.jpg

Centre de Gestion Agréé (CGA) : l’assistance à la gestion entrepreneuriale au profit des pme/pmi5 min de lecture

Depuis quelques années, le Burkina Faso connaît un développement accru des PME/PMI (Petites et moyennes entreprises/Petites et moyennes industries). Un développement qui a sans doute eu comme déclencheur la promotion de l’entrepreneuriat. Au regard de cette réalité, il a donc été nécessaire de mettre en place des structures qui auraient pour missions de faciliter la promotion des PME/PMI et de leur permettre de surmonter certaines difficultés liées aux impôts, aux taxes etc. La création du Centre de Gestion agréé (CGA) répond à cet objectif. Il a pour but de faciliter la création des entreprises et de contribuer au maintien des PME/PMI dans la sphère professionnelle.

Boukary_Sawadogo_Directeur_du_Centre_de_Gestion_Agre_de_Ouagadougou.jpg Les CGA de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso sont des organismes à caractère associatif, dotés de la personnalité morale. Rendus opérationnels grâce à l’Etat burkinabè et à la subvention de l’union Européenne, la création des CGA a connu la contribution spéciale de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) et des membres fondateurs qui sont au nombre de 9. Le public cible du CGA sont les entreprises, les personnes physiques et morales du commerce, de l’industrie, de l’artisanat, des services inscrits au registre du commerce et du crédit immobilier (RCCM), relevant du Régime du Réel Simplifié d’Imposition (RSI) ou les entreprises relevant de la Contribution du Secteur Informel (CSI) désireuses d’opter pour le RSI. La mission du CGA est de promouvoir le développement de la Micro, Petite et Moyenne Entreprise (MPME) par l’assistance en matière de management, de gestion comptable, financière, fiscale et sociale.

Les conditions d’adhésion aux CGA et leurs prestations de services

Pour adhérer au Centre, il est nécessaire d’y faire parvenir une demande d’adhésion composée d’une lettre de demande, d’une lettre d’engagement et d’une fiche d’identification. Ces trois éléments ont des modèles disponibles au Centre. En plus de cela, une copie du Registre du Commerce et du Crédit Mobilier (RCCM), une copie du numéro Identifiant Financier Unique (IFU) et deux photos d’identité sont à joindre au dossier.
Le CGA offrent plusieurs prestations de services qui sont d’autant plus importantes les unes que les autres. Parmi celles-ci nous notons la tenue de comptabilité, l’établissement des états financiers, l’élaboration des déclarations fiscales et sociales, l’assistance pour le développement de la force de vente, l’assistance fiscale quotidienne ainsi que celle pour le montage de dossiers de demande de crédit et la formation et l’information.
Les droits d’adhésion sont fixés à 20.000 FCFA et le niveau de cotisation mensuelle varie selon le chiffre d’affaire annuel que l’entreprise réalise.
Depuis son ouverture en 2008 jusqu’en 2011, le nombre des membres adhérents formés est passé de 20 à 145. Concernant le nombre d’entreprises touchés lors des sessions d’informations et de formation le CGA a atteint en 2011, 1050 entreprises. Quant aux PME/PMI qui viennent s’informer et s’orienter, le centre compte aujourd’hui 4. 712 entrepreneurs.

Notons que les structures financières et institutionnelles peuvent confier leurs PME/PMI pour une assistance par le CGA.

Les avantages du CGA

Les avantages du CGA montrent bien qu’adhérer aux CGA permettrait aux micros, petites et moyennes entreprises d’assurer une pérennité de leur entreprise. En effet, le CGA accorde une réduction de 30% de l’impôt sur les bénéfices. En plus de cela, une réduction de 50% de l’Impôt Minimum Forfaitaire (IMF) sur les professions industrielles et commerciales et un abattement de 20% sur la Taxe Patronale d’Apprentissage (TPA) payée par les nationaux. Adhérer au CGA instaure une confiance des banques et des institutions de micro-finance dans le cadre de financement des besoins d‘investissement et d’exploitation. Notons aussi que les adhérents au CGA peuvent bénéficier des avantages offerts par les membres fondateurs. Enfin, le centre favorise le réseautage des membres qui sont en son sein. Mais l’adhérent est tenu de communiquer son chiffre d’affaire ainsi que les éléments nécessaire à l’établissement d’une comptabilité sincère. En terme plus simple, on peut considérer le CGA comme le comptable des PME/PMI. « Les CGA ont de très bonnes relations avec l’administration fiscale et notre objectif est de moderniser la gestion des PME/PMI et non cacher leur comptabilité » assure le Directeur du Centre de Ouagadougou, Boukary Sawadogo.

Le fonctionnement des CGA

Le CGA n’est pas exempt de difficultés dans son fonctionnement. La plupart concerne les incompréhensions entre les membres adhérents et le CGA. De plus, les difficultés financières entravent la mobilisation des ressources du fait que les PME/PMI, n’ont pas toujours les moyens de financer leurs activités et de payer régulièrement leurs cotisations. L’autre difficulté trouve place au niveau de la communication. Selon Boukary Sawadogo, « la communication coûte et les PME/PMI ne paient pas toujours leur facturation, ce qui nous conduit à entreprendre une approche de proximité (…) L’Etat devrait investir plus dans le développement des PME/PMI parce que tout pays qui n’a pas de PME/PMI viable est voué à disparaître ».

Malgré tout, le bilan du CGA depuis son ouverture est satisfaisant et le nombre de PME/PMI adhérentes s’accroît au fil des ans.
Comme perspective, le CGA prévoit dans son plan stratégique, la mise en place d’un dispositif connexe pour les fonds de roulement et seuls les membres adhérents bénéficieront de cette possibilité.

En définitive, les centres CGA dans leur assistance, veulent favoriser le développement des PME/PMI à travers un appui aussi bien au niveau du paiement des taxes et impôts qu’aux formations pour une gestion efficace des entreprises. Dans cet élan, les CGA veulent assurer un succès à ce dispositif qui vient combler le déficit en matière d’assistance aux PME/PMI au Burkina Faso.
Centre_de_Gestion_Agre_de_Ouagadougou.jpg

Pascaline Bicaba, pour Burkinapmepmi.com

Contacts officiels

Pour toute adhésion ou information complémentaire, contacter le CGA,

Avenue de Lyon, 11 Burkina Faso, 01 BP 502 Ouagadougou 01

Tel : +22650330108 | Fax : +22650330109

E-mail : cgaouaga@fasonet.bf | Site web : www.me.bf