//FONDS DE SOLIDARITÉ AFRICAIN – FSA : IMMERSION AU SEIN DE LA DIRECTION DES OPÉRATIONS (DOP)4 min de lecture

FONDS DE SOLIDARITÉ AFRICAIN – FSA : IMMERSION AU SEIN DE LA DIRECTION DES OPÉRATIONS (DOP)4 min de lecture

La Direction des Opération du Fonds de Solidarité Africain (FSA) est dirigée par Monsieur Aly Guindo. Elle a pour attributions, l’instruction des interventions opérationnelles sur la base des requêtes formelles reçues des structures de financement (Banques, Sociétés de Gestion d’Intermédiation et autres Établissements financiers), la promotion du FSA dans les États membres, appuyé par la Cellule de Communication et Marketing. Pour mener à biens ses activités, la DOP du FSA organise régulièrement des missions dans les 14 États Membres.

Le Fonds de Solidarité Africain (FSA), créé le 21 décembre 1976, a pour mission de faciliter le développement économique de ses États membres africains en jouant le rôle de catalyseur des systèmes financiers en vue de permettre, aux États et aux entreprises publiques et privées, d’une part, l’accès aux crédits destinés à financer des projets d’investissements productifs, et d’autre part, en leur facilitant la mobilisation de l’épargne locale et extérieure notamment par des interventions en garantie sur les marchés financiers. Son siège est implanté à Niamey au Niger.

Pour accomplir sa mission, le FSA dispose de plusieurs directions, parmi lesquelles, la Direction des Opérations, dirigée par Monsieur Aly Guindo. Monsieur Guindo fit ses premiers pas au FSA en qualité de Chargé d’Affaires, de 2013 à 2016 avant d’être nommé Directeur des Opérations (DOP). Titulaire du Diplôme d’études supérieures de l’Institut Technique de Banque (ITB / CNAM France) et d’une maîtrise en Sciences économiques (BAC+4), option Relations Économiques Internationales de l’Université Hassan II de Casablanca (Maroc), le parcours professionnel de Monsieur Aly Guindo, a été jalonné comme suit :
- Chef du Service Commercial à la Banque Commerciale du Sahel (BSC-SA) de juillet 2011 à décembre 2012 ;
- Responsable des Opérations pour le Mali de la Première Agence de Micro Finance (PAMF / Réseau AGA KHAN) de juin 2010 à juin 2011 ;
- Directeur de l’Agence ECOBANK de Koutialla (Mali) de novembre 2008 à juin 2010 ;
- Cadre supérieur de banques ayant occupé diverses responsabilités à la Banque Nationale de Développement Agricole (BNDA) du Mali, de janvier 1998 à Août 2008.

Sa Direction a pour attribution essentiellement de mener toutes les activités opérationnelles, à savoir :
- L’instruction des interventions opérationnelles sur la base des requêtes formelles reçues des structures de financement (Banques, Sociétés de Gestion d’Intermédiation et autres Établissements financiers) ;
- La promotion du FSA dans les États membres, appuyé par la Cellule de Communication et Marketing.

Les cadres de la Direction des Opérations du FSA organisent régulièrement des missions dans les 14 États Membres, missions au cours desquelles sont organisés :

- des forums, en partenariat avec les associations professionnelles des banques et/ou les chambres de commerce ;
- des rencontres b to b avec les partenaires et les partenaires potentiels du Fonds.

Cela permet à la cible du FSA, une meilleure connaissance de l’institution et de ses instruments opérationnels.

L’équipe de la DOP est composée de :

- M. GUINDO,
Directeur des Opérations est chargé de l’accompagnement des pays suivants : Gabon, Guinée Bissau et Maurice ;
- M. SIDIBE,
Chargé de l’accompagnement des pays suivants : Niger, Sénégal, Tchad et Mali ;
- M. DAGO,
Chargé de l’accompagnement des pays suivants : Bénin et Burkina Faso ;
- M. AMANI,
Chargé de l’accompagnement des pays suivants : Côte d’Ivoire, Burundi et Togo ;
- Mlle UWITTONZE,
Chargée de l’accompagnement des pays suivants : Rwanda et République Centrafricaine ;

Sur la base de ces activités, nous assistons ces dernières années à un renforcement de l’impact du FSA sur les économies des Etats Membres avec les approbations en termes de Garanties qui sont passées depuis 2015, à une moyenne de 17 Milliards de F CFA par an à 60 Milliards de F CFA.

En rappel, le FSA compte actuellement quatorze (14) Etats membres dont huit pays membres de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo), trois pays de la CEMAC (Gabon, RCA, Tchad) ainsi que trois pays du COMESA (Burundi, Ile Maurice et Rwanda). L’actionnariat du FSA regroupe ainsi les trois principaux ensembles économiques africains, à savoir la CEDEAO, la CEEAC et le COMESA.

La Rédaction www.burkinapmepmi avec @FSA