Accueil > Espace entreprise> Autres outils - infos utiles > La cravate tord le cou à la mode
La cravate tord le cou à la mode
7 décembre 2014
Version imprimable de cet article

LA CHRONIQUE DE JULIEN SCAVINI - Si la largeur des cravates suit étroitement les effets de mode, il en est de même pour la longueur.

Il y a quelque temps, un couple d’un certain âge est venu dans ma boutique pour commander un complet. En marge de notre rendez-vous, la dame a regardé les quelques cravates que je propose et m’a demandé :« Quelles sont celles à la mode ces temps-ci ? » Chère madame, le tailleur se fiche bien des vicissitudes de la mode ! Mais, au-delà de la plaisanterie, quelques constats s’imposent. Pour les Anglais, une cravate classique mesure dans sa plus grande largeur 3 pouces 1/4, soit à peu près 8 cm. Pour les élégants vêtus à l’italienne, les modèles peuvent atteindre 9 cm ou plus. C’est plus large que ce que l’on trouve actuellement dans le commerce où la tendance est plutôt à la baisse : des cravates étroites de 7, voire 6 cm, à l’instar des vestons qui y sont vendus.

Si la largeur des cravates suit étroitement les effets de mode, il en est de même pour la longueur. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, elles étaient taillées dans d’imposants imprimés géométriques et se portaient très larges et très courtes. Notons que la longueur standard est aujourd’hui de 150 cm environ, avec une marge d’erreur de 2 cm du fait du biais. Ce n’est peut-être pas assez long pour les jeunes qui portent le pantalon taille basse, mais trop pour ceux qui ont gardé un pantalon taille haute. En effet, la pointe de la cravate doit venir tutoyer la ceinture. Pas plus ! Ce n’est pas un cache-sexe. Il faut alors jouer avec le petit pan pour rééquilibrer l’ensemble. Les élégants à l’italienne s’amusent, quant à eux, à faire dépasser ce dernier, pour donner l’illusion d’une mise négligée. Pour le choix des motifs, enfin, souvenons-nous que les plus classiques sont les rayures club, les petits motifs géométriques comme les pois ou les fleurettes stylisées, les imprimés cachemire… La cravate unie reste toujours belle si sa matière l’est. A l’exemple de la maille grenadine qu’aucune mode n’a détricotée !

lefigaro.fr



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)