Accueil > Espace entreprise> Autres outils - infos utiles > L’optique de A…à Z !
L’optique de A…à Z !
4 novembre 2015
Version imprimable de cet article

L’anatomie de l’œil :

A comme Amétropie,Anatomie de l’œil,Astigmatisme,Anti reflets

Amétropie : L’œil ammétrope présente une défaut de la vision (mypie , hypermétropie, astigmatisme, presbytie)

Astigmatisme : L’astigmatisme est un trouble visuel généralement dû à un défaut de courbure de la cornée ou du cristallin. L’œil non astigmate a une forme sphérique comparable à un ballon de football. Dans ce cas, les faisceaux lumineux convergent tous en un même point. Dans le cas de l’astigmatisme, la cornée ou le cristallin présentent une « déformation » : sa forme n’est plus sphérique mais « torique » comparable à un ballon de rugby. Cette différence de courbure entraîne des différences de puissance au niveau de l’œil. En conséquence, les faisceaux lumineux ne se rejoindront pas en un même point : la vision sera déformée avec des directions plus floues. La personne astigmate aura tendance à confondre certaines lettres du fait du flou directionnel qu’elle perçoit. L’astigmatisme peut se combiner avec une myopie ou une hypermétropie. Dans ce cas, les effets s’ajoutent à la gêne visuelle.

Anti reflets : L’anti reflets est un traitement applicable aux verres correcteurs, il améliore la vision des contraste, protège des lumière éblouissantes des phares de voitures, atténue la fatigue visuelle liée à l’usage des écrans d’ordinateurs et rend le verre plus esthétique.

B comme Batonnêts : Utilisés pour la vision nocturne, ils ne perçoivent pas la couleur et sont imprécis Cônes : plus sensibles que les bâtonnets, ils perçoivent la couleur. A mesure que l’on se rapproche de la macula, la proportion de cônes par rapport aux bâtonnets augmente.

C comme Correction, Cornée, Cristallin, Choroide, Corps vitré, Conjonctivite, Cataracte

Correction : La correction de l’œil se fait de manière général après un examens de votre vision à l’aide d’appareil et d’outils spécialisé chez votre medecin ophtalmologiste, à l’issu de cet examens, si le besoin de compensation est important, une ordonnace pour verres correcteurs sera prescrite.

Cornée : Composée de plusieurs couches de tissu transparent,la cornée est la fenêtre transparente de l’œil. C’est également une couche protectrice qui donne en partie sa forme au globe oculaire. Elle n’est irriguée par aucun vaisseau sanguin, le parcours de la lumière qui la traverse n’est pas perturbé.

Corps vitré : Le corps vitré est un fluide transparent gélatineux situé à l’arrière de l’œil. Le corps vitré donne sa forme à l’œil. Contrairement à l’humeur aqueuse, ce fluide n’est ni remplacé, ni éliminé.

Le Cristallin : Le cristallin est la seconde surface optique de l’œil. Il est maintenu en place par des ligaments suspenseurs qui contrôlent son épaisseur. L’accommodation (gonflement du cristallin) permet une mise au point en fonction de la distance.

La Conjonctivite : Il existe deux forme de conjonctivite : la conjonctivite virale et la conjonctivite bactérienne,elle apparait lorsqu’il y a une infection de la conjonctive (membrane muqueuse transparente qui tapisse les paupières et permet une lubrification de la surface de l’œil). Le patient ressent une irritation dans l’œil, et il se produit un écoulement derrière les paupières.

La Cataracte : La cataracte est due à une opacification progressive du cristallin. Pour vous faire une idée de ce que perçoit un patient atteint de cataracte, regardez au travers d’un film plastique en polyéthylène. Vous voyez une image de mauvaise définition. En réalité, la personne perd de plus en plus sa capacité visuelle.

D comme Dioptries :

E comme Epaisseur, Emmetrope
Il est important de savoir que selon le type d’amétropie (myopie ou hypermétropie )plus la puissance dioptrique des verres est importante et plus l’épaisseur des verres sera importante, Votre opticien Alizé pourra vous conseiller parmi une multitudes de choix de verres afin que vous ayez un équipement optique très esthétique quel que soit votre correction.

Emmetrope : L’œil emmétrope ne présente aucun défaut de vision.

F comme

G comme Glaucôme : Le glaucome est dû à une augmentation de la pression de l’humeur aqueuse. C’est un processus qui peut être particulièrement lent et qui, s’il n’est pas détecté à temps, peut conduire à la cécité.

H comme Humeur acqueuse, Hypermétropie, Hydrophobe
L’humeur aqueuse se situe derrière la cornée et devant l’iris et le cristallin. C’est un liquide composé à 98% d’eau. Ce liquide a pour fonction de nourrir le cristallin et la cornée et d’évacuer les déchets. L’humeur aqueuse est en permanence renouvelée, et le liquide usé est éliminé. La quantité de liquide neuf doit correspondre à la quantité de liquide qui quitte la chambre antérieure. S’il y a un déséquilibre dans l’écoulement du liquide, celui-ci sera plus rapidement sécrété qu’il n’est éliminé, ce qui augmentera la pression dans l’œil (voir Glaucome – troubles pathologiques).

L’hypermétropie : L’œil hypermétrope est soit un œil trop faible (< 60 d ), soit un œil trop court. L’image d’un objet vient se former en arrière de la rétine. Ce manque de puissance peut, dans certains cas, être compensé par un effort d’accommodation.

Hydrophobe : L’Hydrophobe est un traitement appliqué aux verres correcteurs .Son action « anti-salissures », garanti une facilité d’entretien. Ce traitement assure une parfaite transparence du verre et permet d’améliorer l’esthétisme, le confort visuel surtout devant l’écran d’ordinateur, la conduite de nuit, les verres sont plus résistant aux rayures

I comme Iris : L’iris est la partie colorée de l’œil. L’Iris est un muscle complexe qui contrôle la quantité de lumière qui passe à travers la pupille. Lorsqu’il fait sombre, la pupille se dilate, laissant passer une plus grande quantité de lumière dans l’œil. La couleur des yeux est déterminée par le patrimoine génétique de la personne.

J comme…

K comme…

L comme Lentilles de contact

Les lentilles cornéennes

M comme Macula, Myopie, Minéraux
La macula est la zone la plus sensible de la rétine. La concentration en cônes y est la plus élevée ; elle ne contient que très peu de bâtonnets. C’est cette zone qui permet la vision des détails.

La Myopie : L’œil myope est soit un œil trop puissant (> 60 d ) soit trop long. L’image se forme trop en avant de la rétine. Celle-ci enregistre et transmet au cerveau une image floue. Le myope a donc besoin de lunettes pour voir net au loin.

(Les Verres) Minéraux : Ce sont les 1er nés des verres correcteurs, ils sont fabriqués en verre et ont une qualité optique irréprochable, le seul inconvénient est qu’ils sont lourd et cassant.

N comme

O comme Ophtalmologiste, Optométriste, Opticien, Orthoptiste, Organique

L’Ophtalmologiste (ou ophtalmologue) est un médecin qui traite les affections de l’œil. Il est aussi habilité à déterminer la puissance des verres et est le seul à pouvoir délivrer une ordonnance (au Burkina Faso).

L’Optométriste n’est pas un médecin mais un spécialiste de la réfraction de l’œil : il est habilité à déterminer la puissance des verres nécessaires à une vision nette et confortable.

De par sa fonction commerciale et scientifique l’opticien propose et réalise l’équipement adapté aux besoins de son client en tenant compte de l’ordonnance du médecin ophtalmologiste.

L’Orthoptiste est un auxiliaire médical qui traite, par la rééducation, les problèmes de vision binoculaire.

(Les Verres) Organiques : Ce sont des verres fabriqué en résine synthétique,ils présentent l’avantage d’être très léger et résistant aux chocs.

P comme : Progressif , Presbytie, Pupille, Polycarbonate, Photochromique

Pupille : La pupille est l’ouverture (le trou) qui permet à la lumière de pénétrer dans l’œil. La taille de cette ouverture est réglée par l’iris en fonction de la quantité de lumière. Plus la luminosité augmente, plus la taille de la pupille diminue. La taille de la pupille peut aussi être affectée par divers facteurs, comme la consommation de drogue ou les émotions.

Presbytie : La presbytie est un phénomène naturel de la vision qui apparait autour de 40 ans.
Le terme presbyte vient du grec ‘’presbus’’ qui signifie vieillard…
La presbytie se traduit par une baisse de l’acuité visuelle en vision de près, d’où la nécessité d’éloigner sa distance de lecture, d’augmenter la luminosité, et pour les myopes, de retirer ses lunettes afin de distinguer les petits caractères.
Toutefois, des facteurs environnementaux (exposition soleil, tabac) peuvent basculer l’arrivée de la presbytie avant 40ans.

Progressif( Verre Progressifs) : Ce type de verres est le plus adapté à un usage quotidien. Il comprend l’ensemble des corrections pour voir net à toutes les distances. (vision de loin et vision de près) La vision de loin est centré à la pupille et la vision de près est en contre bas, une vision intermédiaire se situe entre les deux, permettant au porteur de passer aisément de la vision de loin à la vision de près.

Polycarbonate : A l’instar du verre en matière organique , le verre polycarbonate est léger et résistant aux chocs, il présente de nombreuses qualités optique mais se raye très facilement.

Q comme…

R comme Rétine : La rétine est la partie de l’œil sensible à la lumière. Elle est composée de bâtonnets et de cônes qui sont des cellules photo réceptrices.

S comme Strabisme

Le Strabisme : Le strabisme est un défaut de parallélisme entre les 2 axes du regard. Cette déviation peut être légère ou importante, intermittente ou permanente et affecter un seul ou les deux yeux. Le strabisme le plus fréquent est le convergent (par opposition au divergent).

Les causes du strabisme peuvent être :

• Un défaut de commande nerveuse des muscles oculaires
• Des muscles trop courts
• Une hypermétropie : c’est la cause la plus fréquente pour les strabismes convergents.

La compensation de l’hypermétropie par l’accommodation favorise le strabisme (réflexe accommodation/convergence)

Les conséquences : Les deux yeux ne fixant pas au même endroit, le cerveau, pour ne pas voir deux images distinctes, sera tenté d’en neutraliser une des deux. L’œil concerné ne fonctionnant pas, le risque sera de développer une amblyopie, c’est-à-dire l’incapacité qu’a l’œil d’obtenir une vision claire même avec des lunettes.

Les remèdes :

Correction optique : quand il s’agit d’hypermétropie, la première étape consiste à corriger la vision de loin de façon à relâcher l’accommodation et donc la convergence
La pénalisation : le principe est de solliciter l’œil le plus faible. Pour cela, l’opticien posera :
- Un Ryser : filtre que l’on « colle » sur le verre de lunette du coté du meilleur œil
- Un prisme : permet de redresser artificiellement les axes visuels de façon à favoriser l’évolution de la vision binoculaire. Le prisme est en général associé à des séances d’orthoptie. Il peut être intégré au verre ou « collé »

T comme Transition, Trivex,Teintés
Le Transition est un film que l’on applique sur les verres correcteurs et qui au contact des rayons Ultras Violets du soleil s’assombris et s’éclaircit en fonction de l’intensité

(Le verre) Trivex : Le verre Trivex est le derniers nés des verres correcteurs , il est plus resistant que le verre organique et le verre polycarbonate .

U….Ultra violets
V comme Verres correcteurs
W comme…
X comme …
Y comme ….
Z comme

Opticalize



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)