Accueil > Détente> Faits Divers | Chroniques > Faits Divers : Braquages à Ouagadougou - les chambres de passe comme (...)
Faits Divers : Braquages à Ouagadougou - les chambres de passe comme cibles
13 janvier 2016
Version imprimable de cet article

Trois individus ont fait irruption dans une maison close. Pendant qu’un des malfrats dépouillait le gérant, le deuxième montait la garde à la porte d’entrée. Et le troisième, muni d’une arme à feu, séquestrait les clients de la maison close.

Malgré le couvre-feu en vigueur, des personnes poursuivent des activités nocturnes comme la fréquentation des chambres de passe. C’est dans ce contexte que Kantigui a appris que ces derniers temps, ces lieux de débauches sont l’objet de braquages.

En effet, dans ses pérégrinations, il est tombé dans l’oreille de Kantigui qu’au lendemain de la fête de Noël, des individus ont fait irruption dans des chambres de passe à la Patte-d’oie. Après avoir dépouillé les occupants des différentes chambres, ils les (hommes et femmes) ont « entassés » dans une chambre tous nus et ont emporté leurs vêtements dans un sac.

Selon la source de Kantigui, un jeune homme parmi les personnes enfermées dans la chambre ne se gênait pas de se moquer de ses compagnons d’infortune après avoir constaté que ceux-ci étaient pour la plupart d’un âge avancé. Ce qui a suscité des engueulades pendant qu’ils étaient enfermés. Ce n’est que le lendemain, tôt le matin que le propriétaire des chambres de passe, venu faire les comptes avec le gérant, a constaté que ce dernier et tous les clients étaient bouclés dans une même chambre.

Après avoir pris langue avec les occupants, il s’éclipse quelques instants puis revient avec un lot de friperies pour les occupants de la chambre. Ce phénomène de braquage s’est également produit dans la nuit du lundi 4 janvier 2016 au quartier Tanghin, selon une autre source qui s’est confiée à Kantigui.

Trois individus ont fait irruption dans une maison close. Pendant qu’un des malfrats dépouillait le gérant, le deuxième montait la garde à la porte d’entrée. Et le troisième, muni d’une arme à feu, séquestrait les clients de la maison close. Ils sont repartis avec deux motos et une importante somme d’argent.

sidwaya.bf/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)