Accueil > Espace emploi> Outils - astuces emploi - infos utiles > Les vingt-cinq compétences qui aident à trouver un emploi
Les vingt-cinq compétences qui aident à trouver un emploi
18 janvier 2016
Version imprimable de cet article

Le réseau social professionnel LinkedIn publie un classement des 25 compétences les plus recherchées par les recruteurs, en France et au niveau mondial. Les compétences dans le domaine de l’informatique et du web sont particulièrement prisées des recruteurs, selon le classement 2015 effectué par le réseau social professionnel LinkedIn.

Informatique et web, toute ! Alors que le mois de janvier est le plus actif en termes de recherche d’emploi sur LinkedIn, le réseau social professionnel publie son classement des 25 compétences les plus recherchées par les recruteurs en 2015.

Les données recueillies par LinkedIn n’ont pas la valeur d’une étude statistique portant sur des échantillons représentatifs, mais elles ont l’avantage d’avoir été collectées auprès d’une large population : ce réseau revendique 400 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 10millions en France. Le résultat est sans appel : plus de la moitié des compétences recherchées ont trait aux nouvelles technologies, tant dans le classement général que dans celui focalisé sur le marché du travail en France.

S’y connaître en « cloud &informatique décentralisée » détrône, dans ces deux palmarès, les savoirs en matière de « data mining et analyse statistique », désormais classés second. La percée du « cloud » (nuage informatique) est d’autant plus remarquable que cette compétence ne figurait pas dans le palmarès global 2014.

Si l’on se concentre sur les compétences prisées dans l’Hexagone, et en restant dans le domaine du web et de l’informatique, le marketing SEO/SEM, qui consiste à optimiser le référencement de sites web sur les moteurs de recherche, se classe troisième (+1). Le test et l’assurance qualité logicielle bondissent à la 5e place (+19), suivis par le développement pour les mobiles, (6e, +10).

Les spécialistes du droit des sociétés et du droit du travail prisés

Certaines compétences précédemment absentes du classement français y figurent désormais en bonne place : conception des interfaces utilisateurs (au 7e rang), ingénieur données/warehouse (9e), gestion de bases de données (14e) ou développement d’applications Microsoft (15e).

Que ceux qui n’étudient ou ne travaillent pas dans ces domaines numériques se rassurent, d’autres compétences sont aussi recherchées : le droit des sociétés et la gouvernance se classent au 4e rang, alors qu’à l’échelle des quatorze pays étudiés, cette compétence n’arrive qu’en 25e position.

Suivent le droit du travail et la conformité réglementaire (8e, +10 places), le commerce de détail (10e, alors qu’il n’était pas classé l’an dernier), des profils d’ingénieurs dans les domaines de la mécanique et de l’aérospatial (11e, -3), des compétences en matière de sciences économiques (18e, -4), de politiques publiques et de relations internationales (19e, -7), de recrutement (20e, -3), de traduction (21e,+2). La restauration fait son entrée, à la 23e place.

Pour ceux qui envisagent des carrières à l’international, des zooms sont présentés pour treize autres pays : Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie, Pays-Bas, Brésil, Inde, Afrique du Sud et Emirats arabes unis, sans oublier la Chine, Singapour, l’Irlande et l’Allemagne, qui ne figuraient pas dans l’étude de 2014.

Claire Ané | lemonde.fr/



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)