Accueil > Publireportage > SAWALI : La marque burkinabé qui fait la promotion du pagne local tissé (...)
SAWALI : La marque burkinabé qui fait la promotion du pagne local tissé (Faso Danfani)
25 mai 2016
Version imprimable de cet article

Sawadogo Ali a commencé à faire la couture en Côte d’Ivoire.
A son actif avec plusieurs collections et ayant participé à de multitudes défilés au niveau national et international, il désire conquérir le marché mondial avec les pagnes tissés du Burkina. Le Faso Dan Fani qui signifie littéralement en dioula le ‘‘Pagne Tissé de la Patrie’’ (FANI = Pagne, DAN = Tisser et FASO = Patrie).

L’histoire du Faso Dan Fani remonte aux années 1983 avec l’avènement de la Révolution Démocratique et Populaire d’aout 1983.

En effet, le Président Thomas Sankara, après avoir rebaptisé la Haute-Volta en " Burkina Faso " pays des hommes intègres, et dans sa quête d’une nouvelle identité de ses habitants, va insuffler un développement endogène, dont le socle aura pour principe : « Produisons et Consommons Burkinabè. »
Ainsi va naitre le Faso Dan Fani qui signifie littéralement en dioula le ‘‘Pagne Tissé de la Patrie’’ (FANI = Pagne, DAN = Tisser et FASO = Patrie).

En effet, pour encourager la consommation des produits nationaux et surtout faire du Faso Dan Fani une identité burkinabè, les dirigeants du CNR (Comité National de la Révolution) vont posé des actes d’une grande importance, notamment l’imposition par décret présidentiel du port du Faso Dan Fani et des tenues en étoffes traditionnelles aux fonctionnaires de l’Etat. Certains agents de l’Etat d’ailleurs, appelaient à l’époque la tenue traditionnelle cousue à base du Faso Dan Fani, “Sankara arrive”.

Il faut mentionner aussi la décision importante portant sur l’utilisation du Faso Dan Fani pour la confection des tenues militaires et aussi des tenues de mariage. De ce fait, le métier de tissage, sous la révolution, était beaucoup plus valorisé. On assiste donc à la naissance des coopératives de production du Dan Fani pour satisfaire à la demande.

Ce sont les mesures prises par les autorités de l"époque qui ont decidé ce jeune styliste burkinabè d’en faire du Faso Dan Fani son combat au quotidien. Sawadogo Ali puisque c’est de lui qu’il s’agit est le promoteur de la marque vestimentaire « SAWALI ».

A son actif avec plusieurs collections et ayant participé à de multitudes défilés au niveau national et international, il désire conquérir le marché mondial avec les pagnes tissés du Burkina.

Sawadogo Ali a commencé à faire la couture en Côte d’Ivoire. A la fin de sa formation il décide de rentrer au bercail et de s’installer à son compte. En 2008 il monta à Ouagadougou son atelier qui emploie aujourd’hui plus de 22 personnes.

‘’ Je suis spécial et unique à travers mon habillement. La couture est une passion pour moi, et ma fierté est de voir quelqu’un porté mon œuvre ‘’confie Sawadogo Ali à Burkinapmepmi.com.

Le styliste modéliste ajoute que lors d’un séjour en France dans le cadre d’un défilé il a profité suivre une formation sur les méthodes de travail notamment sur la mode française. Ainsi, il a appris la confection des ensembles, des costumes, des cravates, des robes de mariage, des boucles d’oreilles, des teeshirts, des nappes de tables, des rideaux et plein d’autres choses.

Le couturier transpose toutes ses connaissances apprises sur le pagne local en général et en particulier sur les pagnes importés et les tissus.

La coupe sur mesure face à l’importation du prêt-à-porter

Selon monsieur Sawadogo les données sont en train de changer car les burkinabè commencent à s’intéresser à l’habillement sur mesure au détriment des vêtements importés et de plus en plus avec les pagnes tissés.

Le savoir-faire des stylistes en matière de Faso Danfani est bien réel. « Si les autorités décidaient de nous confier une partie de la confection des tenues officielles, ce sera une grande opportunité non seulement pour nous stylistes mais aussi pour le pays de valoriser davantage partout dans le monde cet art vestimentaire made in Burkina Nous »

Un centre de formation SAWALI ?

« Mon grand projet est la création d’un centre de formation en couture mixte ».
Il envisage également l’organisation d’un festival national à Ouahigouya, sa ville natale, qui réunira tous les couturiers du Faso Danfani afin de partager leurs expériences et savoir-faire. Cela contribuera sans doute à motiver les couturiers sur place à s’investir sur le pagne local confia monsieur Sawadogo Ali.

Mais avant, il travaille à conquérir le marché national et international avec la marque ‘’SAWALI’’. « Je ferai de la marque SAWALI une marque de référence dans le domaine de la mode africaine » dira Sawadogo.

Le couturier déclare « avec le Faso Dan Fani nous pouvons impacter et conquérir le monde ». Étant donné que la matière première est produite sur place il ne reste que sa mise en valeur pour faire du pagne tissé ‘’Made in Faso’’.

La vente ou la transformation du pagne tissé permet de nourrir plusieurs personnes. Cela pourrait contribuer énormément à la lutte contre le chômage et la pauvreté.
Pour ce qui est du marché c’est une volonté politique car sous la révolution la demande dépassait l’offre.

Quelques défilés de SAWALI :


- Présentation de la Collection " Sawali " au Danfani Fashion week sur l’Avenue Kwamé N’Krumah en 2015 ;

- Présentation de la Collection " Sawali " à Paris

- Défilé de mode à la salle de Banquet de Ouaga 2000 à l’occasion de la soirée de levée de fonds du Syndicat National des Commerçants du Burkina Faso ;

- Défilé de mode à l’occasion d’un diner gala organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) ;

- Présentation de la Collection " Sawali " au Grand Prix National ;

- Préparation de la Collection SAWALI qui sera présenter aux USA.

Contacts SAWALI (Sawadogo Ali)
(00226) 78354740 ou (00226) 76324732
Secteur 52 Patte d’Oie
Côté Ouest du terrain ASFA Yennega


Burkinapmepmi.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.





DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)