Accueil > Espace emploi> Offres d’emploi > Chargé(e) des finances en chef, pour l’initiative « emplois pour les jeunes en (...)
Chargé(e) des finances en chef, pour l’initiative « emplois pour les jeunes en Afrique »
7 juin 2017
Version imprimable de cet article

Le/la chargé(e) des Finances en Chef fera partie de l’équipe dont le rôle est de gérer au quotidien la stratégie pour l’emploi des jeunes en Afrique. À cet effet, son rôle consistera à :

- Titre du poste : Chargé(e) des finances en chef, pour l’initiative « emplois pour les jeunes en Afrique »
- Grade : PL3
- Poste N° : 50065412
- Référence : ADB/17/105/2
- Date de publication : 07/06/2017
- Date de clôture : 20/06/2017
- Pays : Côte d’Ivoire

Objectifs

LA BANQUE : Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des Africains.

LE COMPLEXE : La Vice-présidence chargée de l’agriculture, du développement humain et social est un complexe sectoriel dont les activités sont axées essentiellement sur la Stratégie décennale de la Banque et les priorités du Top 5 qui visent à « nourrir l’Afrique » et à « améliorer la qualité de vie des Africains ». Les objectifs du complexe sont les suivants : i) élaborer des politiques et des stratégies ; ii) fournir une solide expertise sectorielle aux régions, en constituant des réserves de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux outils de financement ; iv) servir de porte-parole de la Banque auprès des parties prenantes extérieures sur tous les aspects des priorités « nourrir l’Afrique » et « améliorer la qualité de vie des Africains ».

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE : Le Département du Capital Humain, de la Jeunesse et du Développement des Compétences coordonne l’appui que la Banque apporte en faveur de la transformation économique de l’Afrique. Sa mission consiste à : i) élaborer et promouvoir l’adoption de politiques et stratégies pertinentes ; ii) fournir une solide expertise multisectorielle aux régions, en constituant un pool d’experts pouvant être consultés pour leur expertise technique sur les transactions complexes (communautés de pratiques) ; iii) mettre en place de nouveaux instruments de financement ; et iv) favoriser les partenariats stratégiques afin d’optimiser les ressources dans le secteur du développement humain et social.
L’équipe chargée de l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » coordonne la mise en œuvre de la Stratégie de la Banque pour l’emploi des jeunes en Afrique. Elle collabore étroitement avec les deux divisions du département – la Division de l’Education, du Capital Humain et de l’Emploi et la Division de la Santé Publique, de la Sécurité et de la Nutrition – ainsi qu’avec les autres départements concernés au sein de la Banque.

LE POSTE : Le/la chargé(e) des Finances en Chef fera partie de l’équipe dont le rôle est de gérer au quotidien la stratégie pour l’emploi des jeunes en Afrique. À cet effet, son rôle consistera à :

- donner des conseils avisés au coordonnateur « Emplois pour les Jeunes en Afrique » sur la meilleure façon de mobiliser d’autres ressources externes auprès de bailleurs de fonds ;
- diriger et gérer la mise en place du fonds spécial visant à appuyer la création d’emploi en faveur des jeunes en Afrique ;
- donner une visibilité à l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » chez les donateurs et formuler des stratégies spécifiques de collecte de fonds et des approches ciblant les bailleurs de fonds, les fondations, les institutions financières internationales, les institutions de financement du développement, etc. ;
- identifier, effectuer des analyses et évaluations des partenaires et recommander des partenariats viables potentiels ;
- mettre au point des outils et systèmes de gestion financière efficaces pour renforcer la coordination, suivre les engagements et explorer les opportunités avec les partenaires.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Directeur/Directrice du Département du Capital Humain, de la Jeunesse et du Développement des Compétences, le/la chargé(e) des Finances en Chef exécute les tâches et les responsabilités ci-après :

- conseiller le coordonnateur de l’équipe « Emplois pour les Jeunes en Afrique » sur la mobilisation des ressources de base, par une analyse approfondie de l’engagement des bailleurs de fonds et des tendances en Afrique, de l’évolution politique et économique, des politiques et pratiques en matière d’aide, et des allocations budgétaires des pays donateurs spécifiques en tenant compte de ces facteurs dans le contexte global des ressources ;
- diriger la mise en place et le suivi d’un fonds d’investissement spécial pour la mise en œuvre de la Stratégie pour l’emploi des jeunes en Afrique ;
- soutenir l’élaboration de plans d’action pour une mobilisation de ressources adaptées aux bailleurs de fonds ; fournir des conseils stratégiques et des recommandations de politique générale afin de donner une visibilité à l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » ;
- identifier et développer des opportunités de mobilisation de ressources additionnelles et conseiller l’équipe « Emplois pour les Jeunes en Afrique » sur les stratégies et approches qui permettent de saisir ces opportunités ;
- conseiller et soutenir l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » en mettant au point des approches stratégiques pour améliorer et renforcer les partenariats et la mobilisation des ressources, y compris avec les institutions financières internationales, les fondations et autres sources de financement privées et émergentes, conseiller et soutenir l’initiative sur les changements dans le contexte des bailleurs de fonds ;
- élaborer des stratégies et approches de collecte de fonds spécifiques auprès de donateurs ;
- élaborer et effectuer une analyse du paysage concurrentiel des partenaires, analyser les priorités de ces partenaires et caractériser leurs relations ou leurs partenariats ;
- mettre au point des outils et systèmes appropriés pour améliorer la coordination, suivre les engagements et les opportunités avec les partenaires (base de données des donateurs, système de gestion des réserves, etc.) et évaluer les programmes adossés sur des partenariats ;
- fournir un appui global en ce qui concerne la relation avec les partenaires clés, en particulier dans la négociation des accords ;
- effectuer toute autre tâche confiée par le supérieur hiérarchique.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

- Être titulaire au moins d’un Master ou d’un diplôme équivalent en Administration des Affaires, Finance, Sciences Sociales, Sciences Economiques ou dans une discipline connexe ;
- Justifier d’au moins sept (7) années au niveau international dans la mobilisation de ressources, les projets faisant intervenir de multiples parties prenantes et l’établissement de partenariats ;
- L’expérience dans le secteur privé sera un avantage supplémentaire ;
- Justifier d’une vaste expérience dans la recherche et l’analyse au niveau des politiques ;
- Expérience dans la conception, le suivi et l’évaluation des programmes de partenariat ;
- Capacité à élaborer des approches innovantes et créatives pour améliorer la performance et créer des avantages supplémentaires au profit de la Banque et de ses clients ;
- Bonne connaissance du contexte de travail pour résoudre les problèmes et identifier les solutions à l’avantage du client (interne comme externe) et de l’organisation ;
- Faire preuve d’un leadership efficace et d’une capacité de supervision afin d’atteindre les objectifs définis dans des contextes multiculturels ;
- Expérience de la gestion d’équipe, particulièrement en Afrique, constituerait un atout ;
- Capacité à communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en français ou en anglais et bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
- Maîtrise des logiciels couramment utilisés à la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable.

Informations sur le poste :

La Banque Africaine de développement a engagé les services de DEVEX pour faciliter ce recrutement. pour postuler, veuillez cliquer sur « POSTULEZ » comme affiché sur la page de publication ou y accéder à travers le lien suivant :

http://www.surveygizmo.com/s3/3511178/Chief-Finance-Officer-Jobs-for-Youth-in-Africa-JfYA-PL3

Ce poste bénéficie du statut international et ouvre droit aux conditions d’emploi y afférentes.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

« Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.www.afdb.org»

« Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit. »



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)