Accueil > Espace emploi> Offres d’emploi > Chargé(e) du développement des entreprises et des petites et moyennes (...)
Chargé(e) du développement des entreprises et des petites et moyennes entreprises (pme) en chef
7 juin 2017
Version imprimable de cet article

Le rôle du/de la Chargé(e) du Développement des Entreprises et des Petites et Moyennes Entreprises en chef consistera à : - documenter et concevoir le programme phare « Emplois pour les Jeunes en Afrique » concernant la création des Petites et Moyennes Entreprise, en particulier pour le développement des micro-entreprises rurales, le programme ENABLE et le programme de développement de l’agro-industrialisation ; - prodiguer des conseils au coordonnateur de l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » et au groupe de travail dans la conception, l’exécution et l’examen des politiques et opérations actuelles de développement des petites et moyennes entreprises ; - réaliser une analyse complète des contraintes (financières, techniques, environnement des affaires, etc.) liées au développement des petites et moyennes entreprises dans les pays membres régionaux .....

- Titre du poste : Chargé(e) du développement des entreprises et des petites et moyennes entreprises (pme) en chef
- Grade : PL3
- Poste N° : 50093780
- Référence : ADB/17/104/2
- Date de publication : 07/06/2017
- Date de clôture : 20/06/2017

Objectifs

LA BANQUE : Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des Africains. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision pour l’Afrique.

LE COMPLEXE : La Vice-présidence chargée de l’agriculture, du développement humain et social est un complexe sectoriel dont les activités sont axées essentiellement sur la Stratégie décennale de la Banque et les priorités du Top 5 qui visent à « nourrir l’Afrique » et à « améliorer la qualité de vie des Africains ». Les objectifs du complexe sont les suivants : i) élaborer des politiques et des stratégies ; ii) fournir une solide expertise sectorielle aux régions, en constituant des réserves de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux outils de financement ; iv) servir de porte-parole de la Banque auprès des parties prenantes extérieures sur tous les aspects des priorités « nourrir l’Afrique » et « améliorer la qualité de vie des Africains ».

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE : Le Département du Capital Humain, de la Jeunesse et du Développement des Compétences coordonne l’appui que la Banque apporte en faveur de la transformation économique de l’Afrique. Sa mission consiste à : i) élaborer et promouvoir l’adoption de politiques et stratégies pertinentes ; ii) fournir une solide expertise multisectorielle aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise technique sur les transactions complexes (communautés de pratiques) ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; et iv) favoriser les partenariats stratégiques afin d’optimiser les ressources dans le secteur du développement humain et social.
L’équipe chargée de l’initiative « Des emplois pour les jeunes en Afrique » coordonne la mise en œuvre de la stratégie de la Banque pour l’emploi des jeunes en Afrique. Elle collabore étroitement avec les deux divisions du département – la Division de l’Education, du Capital Humain et de l’Emploi et la Division de la Santé Publique, de la Sécurité et de la Nutrition ainsi qu’avec les autres départements concernés au sein de la Banque.

LE POSTE : Le rôle du/de la Chargé(e) du Développement des Entreprises et des Petites et Moyennes Entreprises en chef consistera à :

- documenter et concevoir le programme phare « Emplois pour les Jeunes en Afrique » concernant la création des Petites et Moyennes Entreprise, en particulier pour le développement des micro-entreprises rurales, le programme ENABLE et le programme de développement de l’agro-industrialisation ;
- prodiguer des conseils au coordonnateur de l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » et au groupe de travail dans la conception, l’exécution et l’examen des politiques et opérations actuelles de développement des petites et moyennes entreprises ;
- réaliser une analyse complète des contraintes (financières, techniques, environnement des affaires, etc.) liées au développement des petites et moyennes entreprises dans les pays membres régionaux ;
- concevoir et mettre en œuvre des opérations d’assistance technique pour renforcer les capacités des pays membres régionaux de la Banque à établir un environnement favorable à la croissance des petites et moyennes entreprises, en mettant l’accent sur les femmes et les jeunes ;
- conduire une analyse approfondie des procédures de financement, d’établissement des rapports et de suivi mises en œuvre au sein des pays membres régionaux dans le domaine du développement des petites et moyennes entreprises ;
- promouvoir l’inclusion des femmes et des personnes dotées de capacités différentes dans les opérations de développement des petites et moyennes entreprises de la Banque ;
- piloter et contribuer aux documents de stratégie pays et aux documents de stratégie d’intégration régionale afin de mettre en œuvre la vision stratégique de l’initiative « Des emplois pour les jeunes en Afrique » ;
- mobiliser les ressources en faveur des activités ciblées dans le travail de la Banque.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du/de la Directeur/Directrice du Département du Capital Humain, de la Jeunesse et du Développement des Compétences, le/la Chargé(e) du Développement des Entreprises et des Petites et Moyennes Entreprises en Chef assumera les tâches et responsabilités suivantes :

- Diriger l’évaluation du développement des entreprises et des petites et moyennes entreprises menée par la Banque dans les pays membres régionaux, en suivant les réformes structurelles et le dialogue politique qui influent sur la création des emplois pour les femmes et les jeunes aux niveaux national et régional, et rechercher des solutions aux principales contraintes liées à la création et la croissance des petites et moyennes entreprises ;
- Spécifiquement, prodiguer des conseils au groupe de travail sur l’emploi et aux pays membres régionaux sur les réformes politiques nécessaires à l’établissement d’un environnement propice au développement des petites et moyennes entreprises, en étroite collaboration avec les économistes des pays, les centres régionaux de ressources et d’autres départements de la Banque ; et travailler en synergie avec les autorités des pays, le secteur privé, les groupes de réflexion locaux, les universitaires, les clients et d’autres institutions financières internationales ;
- Diriger la contribution du groupe de travail sur l’emploi dans les documents de stratégie pays et d’autres instruments de stratégie pays y afférents ;
- Soutenir et formuler des solutions innovantes et opportunes pour limiter les contraintes liées au développement des PME, à savoir : la culture de l’entreprenariat, l’accès au financement, l’accès aux marchés, le renforcement des capacités ;
- Effectuer des analyses de la cartographie du développement des entreprises et de la chaîne de valeur dans les pays membres régionaux afin d’examiner les questions liées au développement des petites et moyennes entreprises et à l’emploi des jeunes ;
- Accompagner le personnel et les départements de la Banque dans l’identification des domaines prioritaires et des projets potentiels ayant d’importantes répercussions sur l’emploi, et servir d’interface avec le secteur privé ;
- Conduire le dialogue sur l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » afin : i) d’atteindre les objectifs du dialogue politique des pays ; ii) de piloter et coordonner les contributions à l’étude diagnostique des pays ; et iii) de contribuer à l’amélioration des mesures des résultats aux niveaux national et régional en ce qui concerne l’emploi des jeunes ;
- Superviser la rédaction des rapports économiques de la Banque, y compris les contributions pour la région et des pays aux fins de l’exercice de prévision périodique, des évaluations des pays, du rapport perspectives économiques en Afrique, des documents de stratégie pays, des documents de stratégie d’intégration régionale, et des notes d’information pour la Haute Direction ;
- Gérer ou piloter les projets prioritaires sélectionnés dans le cadre de l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique », en particulier ceux liés aux réformes politiques et au développement des petites et moyennes entreprises ;
- Exécuter tout autres tâches, conformément aux directives du coordonnateur de l’initiative « Emplois pour les Jeunes en Afrique » ou du/de la Directeur/Directrice du département.

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

- Être titulaire au moins d’un Master 2 ou d’un diplôme équivalent en Administration des Affaires, Finances, Sciences Sociales, ou dans une discipline connexe ;
- Justifier d’au moins sept (7) années d’expérience pertinente en Afrique, dans une organisation internationale, un organisme gouvernemental, un groupe de réflexion ou dans un tout autre environnement politique ;
- L’expérience dans le secteur privé sera un avantage supplémentaire ;
- Faire preuve d’un leadership efficace et d’une capacité de supervision afin d’atteindre les objectifs prévus dans des contextes multiculturels ;
- Bonne connaissance des politiques opérationnelles, règlements, procédures et pratiques de la Banque ou d’une institution comparable ;
- Expérience en gestion d’équipe dans un contexte multiculturel sur des projets dans des pays en développement, idéalement sur le continent africain serait un atout ;
- Expérience prouvée en matière de politique et de recherche pertinente sur les politiques dans les secteurs de l’emploi des jeunes, secteur privé, développement des petites et moyennes entreprises et programmes de développement des entreprises ;
- Connaissance et expérience relatives aux questions analytiques, opérationnelles et stratégiques liées aux contraintes et possibilités de développement des petites et moyennes entreprises ;
- Expérience avérée dans la gestion de projets et expérience démontrée dans la gestion de projets complexes, ayant fait leur preuve ;
- Sens élevé de l’organisation et capacités avérées dans la priorisation des tâches et la prise d’initiatives ;
- Capacité à développer des relations de travail efficaces avec les membres de la division et l’ensemble du personnel ;
- Expérience avérée dans la prise en compte des priorités liées au genre et à la société civile dans le programme de création d’emplois ;
- Capacité à communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en français ou en anglais et bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
- Maîtrise des logiciels couramment utilisés à la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable.

Informations sur le poste :

La Banque Africaine de Développement a engagé les services de DEVEX pour faciliter ce recrutement. pour postuler, veuillez cliquer sur « POSTULEZ » comme affiché sur la page de publication ou y accéder à travers le lien suivant :

http://www.surveygizmo.com/s3/3511166/Chief-Enterprise-and-Small-and-Medium-Enterprise-Development-Officer-PL3

Ce poste bénéficie du statut international et ouvre droit aux conditions d’emploi y afférentes.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

« Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.www.afdb.org»

« Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit. »



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)