Accueil > Interview - Portrait> Interview > « J’ai alors décidé de poursuivre mon rêve qui consiste à créer ma propre (...)
« J’ai alors décidé de poursuivre mon rêve qui consiste à créer ma propre entreprise » | Interview de Néné Fatoumata Diariou Diallo, de Conakry, et son projet « Maman Plus
7 août 2017
Version imprimable de cet article

J’ai constaté que beaucoup de ménages souffrent de la difficulté à trouver une nounou pour garder leurs enfants et ce sont les mères qui finissent par payer les frais parce qu’elles sont obligées d’abandonner leur emploi ou leurs études pour s’occuper des enfants.
De cette frustration m’est donc venue l’idée de l’entreprise Maman Plus : un mode d’accueil et de garde régulier, à la crèche ou à domicile, des enfants de moins de trois (3) ans dont les parents étudient, exercent une activité professionnelle ou cherchent un emploi.

Récemment, l’Agence Ecofin a lancé, sur sa page Facebook, un concours de présentation de projets intitulé #MonInterviewEcofin. Les jeunes entrepreneurs devaient expliquer leur projet en une vidéo de quelques minutes. Les promoteurs des 3 projets les plus soutenus par les internautes y ont gagné une interview. Voici donc l’interview de Néné Fatoumata Diariou Diallo, de Conakry, et son projet « Maman Plus ».

Quel est votre parcours jusqu’à ce jour ?

J’ai fait mes études en Guinée et je vis à Conakry depuis que j’ai terminé l’université avec un diplôme de maîtrise en Finances. J’ai aussi obtenu un diplôme professionnel en gestion-comptabilité–informatique. Après quelques stages dans l’administration publique et privée, j’ai travaillé en entreprise dans le secteur privé pendant 5 ans dans le domaine de la comptabilité. Durant cette période j’ai acquis quelques expériences dans la gestion de l’administration courante de l’entreprise (de l’accueil des visiteurs comme le ferait une secrétaire classique, au contrôle quotidien des documents commerciaux et comptables ainsi que le suivi administratif du personnel et de la trésorerie), j’ai alors décidé de poursuivre mon rêve qui consiste à créer ma propre entreprise.

Ainsi, j’ai participé à un atelier de formation ‹‹Osez Entreprendre›› de la structure Osez Innover, suivie d’une conférence et d’un concours pour l’entrepreneuriat social au terme duquel j’ai créé Maman Plus. Cette structure met encore son expertise à ma disposition pour toute question concernant mon entreprise.

En quoi consiste votre projet MamanPlus ?

J’ai constaté que beaucoup de ménages souffrent de la difficulté à trouver une nounou pour garder leurs enfants et ce sont les mères qui finissent par payer les frais parce qu’elles sont obligées d’abandonner leur emploi ou leurs études pour s’occuper des enfants.
De cette frustration m’est donc venue l’idée de l’entreprise Maman Plus : un mode d’accueil et de garde régulier, à la crèche ou à domicile, des enfants de moins de trois (3) ans dont les parents étudient, exercent une activité professionnelle ou cherchent un emploi.

Le projet Maman Plus consiste à offrir un toit bien aménagé et sécurisé aux touts petits ; à accorder une attention particulière à l’alimentation, l’hygiène, la santé, la sécurité, l’éducation et le développement des enfants qui lui sont confiés ; à former et affecter des nounous selon le besoin des clients pour la garde d’enfants à domicile ; à fixer un prix abordable pour un service de qualité.

Ainsi Maman Plus apportera une solution à l’abandon scolaire et professionnel des jeunes mamans, faute de nounou, et offrira une bonne préparation des enfants pour l’école.

Allez-vous recruter des baby-sitters ? Et si oui, sur quels critères ?

Oui, pour s’occuper des enfants : le change, la propreté, les biberons et goûters, le sommeil, les activités, les jeux etc. Le recrutement des baby-sitters se fait selon plusieurs critères dont les principaux sont : les diplômes, l’expérience, la disponibilité, la capacité et d’autres qualités personnelles.

Que vous manque-t-il aujourd’hui pour réussir votre projet ?

Il me manque le financement nécessaire à l’ouverture de la crèche qui demande beaucoup d’investissement pour créer l’environnement idéal où accueillir des bébés. Comparée à une nounou, la crèche sera bon marché et permettra à Maman Plus de toucher beaucoup plus de familles dans le besoin. Je suis convaincu que le besoin en gardes d’enfants est croissant en Guinée étant donné que le nombre de mères qui veulent rester au foyer se réduit aujourd’hui et que Maman Plus est l’alternative pour concilier maternité et vie professionnelle.

Pour terminer, j’espère que cette interview me permettra de trouver le financement dont j’ai besoin pour réussir mon projet. Je remercie l’Agence Ecofin de m’avoir donnée cette opportunité, ainsi que toutes les personnes qui ont permis au ♯ProjetMamanPlus de gagner la première place du jeu ♯MonInterviewEcofin. Votre soutien m’encourage et me rassure davantage.

Agenceecofin.com/



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)