Accueil > Actualité > Yeelen capital lève 30 millions d’euros pour le secteur financier dans (...)
Yeelen capital lève 30 millions d’euros pour le secteur financier dans l’UEMOA
8 août 2017
Version imprimable de cet article

Yeelen Capital, La société de gestion mise en place par le capital-investisseur Cauris Management et ses partenaires, a levé, au terme d’un closing initial tenu ce 07 juillet 2017, plus de 30 millions d’euros pour Yeelen Financial Fund L.P., son fonds d’investissement en capital dédié au secteur financier dans l’UEMOA.

Dans un communiqué rendu public ce jour, la société de gestion déclare que « les souscriptions actuelles d’un montant cumulé de plus de 30 millions d’euros ont été obtenues exclusivement auprès d’un large éventail d’institutions régionales africaines, incluant d’une part des investisseurs historiques tels que la BOAD, le Groupe Atlantique et la SGI Togo, et d’autre part de nouveaux investisseurs tels que la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) de Côte d’Ivoire. Ainsi que des compagnies d’assurance et family offices telles que SOMAVIE Mali et la famille Sanchez au Sénégal ».

Yeelen Financial Fund L.P. (ou Yeelen Fonds Financier), fonds d’investissement lancé à l’initiative de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), vise à soutenir la croissance et le développement des banques, compagnies d’assurance, établissements de microfinance, sociétés de nouvelles technologies financières (fintech) et autres institutions financières de l’UEMOA.

La société de gestion de ce fonds est Yeelen Capital, un consortium qui a remporté, en juin 2016, l’appel d’offres international lancé à cet effet par la BOAD. Ce consortium étant composé de : Cauris Management (actionnaire majoritaire) ; Paul Derreumaux (photo), fondateur du groupe bancaire panafricain Bank Of Africa (BOA) ; Amadou Raimi, ancien Président de Deloitte France et ancien Vice-Président de Deloitte Monde ; et du cabinet de conseil spécialisé en finance et assurance Finactu.

Pour Christian Adovelande, Président de la BOAD, la mise en place de ce fonds « apportera une réponse aux besoins de modernisation et de restructuration du secteur financier de l’UEMOA, confronté aux enjeux et défis d’une demande croissante de services financiers spécialisés et d’une amélioration de la compétitivité des acteurs du secteur bancaire et financier dans le respect des contraintes réglementaires ».

Quant à Paul Derreumaux, Président du Conseil d’Administration de Yeelen Capital, il estime que « la zone UEMOA a besoin de capitaux importants pour répondre aux impératifs de sa croissance économique et à la forte évolution réglementaire dans les secteurs de la banque et de l’assurance ».

Avec ce closing initial, Yeelen Financial Fund L.P. prévoit de démarrer immédiatement ses activités d’investissement. Le fonds investira entre 2 et 15 millions d’euros en capital et quasi-capital par société.

A noter, par ailleurs, que la taille cible du fonds est de 150 millions d’euros (environ 100 milliards de FCFA) à l’horizon fin 2018, avec un premier closing à 75 millions d’euros (environ 50 milliards de FCFA) à la fin de l’année 2017.

att-review.com/



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)