Accueil > Actualité > AFRICALLIA :48h d’opportunités d’affaires pour 508 entreprises du (...)
AFRICALLIA :48h d’opportunités d’affaires pour 508 entreprises du monde
27 février 2018
Version imprimable de cet article

Désormais, le Forum ouest-africain de développement des entreprises (AFRICALLIA) s’organisera les années paires au Burkina Faso et les années impaires dans un pays de la sous-région. Ainsi en a décidé la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF). L’annonce de cette organisation tournante du Forum, « pour que les autres pays se l’approprient », a été faite, le vendredi 23 février 2018 lors de la soirée internationale de clôture du Forum à Ouagadougou. Déjà, l’organisation de la prochaine édition (2019) a été confiée à la Côte d’Ivoire qui a d’ailleurs reçu le flambeau du Forum des mains du ministre burkinabè en charge du commerce, Harouna Kaboré

Le 5e Forum ouest-africain de développement des entreprises (AFRICALLIA) s’est achevé le vendredi 23 février 2018 par une soirée internationale à Ouagadougou. Dans une ambiance festive, quelques délégations étrangères ont reçu des trophées et le flambeau de l’édition 2019 a été remis à la Côte d’Ivoire qui l’organisera.

Désormais, le Forum ouest-africain de développement des entreprises (AFRICALLIA) s’organisera les années paires au Burkina Faso et les années impaires dans un pays de la sous-région. Ainsi en a décidé la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF). L’annonce de cette organisation tournante du Forum, « pour que les autres pays se l’approprient », a été faite, le vendredi 23 février 2018 lors de la soirée internationale de clôture du Forum à Ouagadougou. Déjà, l’organisation de la prochaine édition (2019) a été confiée à la Côte d’Ivoire qui a d’ailleurs reçu le flambeau du Forum des mains du ministre burkinabè en charge du commerce, Harouna Kaboré.

Dans une ambiance empreinte de cordialité et de convivialité, le président du comité de pilotage de AFRICALLIA 2018, Oumar Yugo, a exprimé sa « satisfaction totale » de l’organisation d’un forum qui a tenu toutes ses promesses. En effet, a-t-il dit, AFRICALLIA 2018 a battu tous les records des éditions précédentes avec 660 participants, 508 entreprises représentées, plus de 6000 rendez-vous d’affaires B to B et une minutie « jamais égalée » dans l’organisation.

A entendre M. Yugo, ce succès se doit au travail acharné du comité d’organisation, au dynamisme du chef du projet, Félix Sanon, au leadership du président de la CCI-BF, Mahamadi Savadogo et de son DG, Issaka Kargougou. Le président du COPIL a, par ailleurs, félicité les chefs des délégations, les points focaux et rendu hommage aux femmes et aux jeunes hommes d’affaires et chefs d’entreprises qui ont « massivement » participé à cette édition. « Sans les partenaires qui se sont mobilisés de manière exceptionnelle et le gouvernement qui nous a apporté son soutien sans faille, AFRICALLIA n’aurait pas eu ce succès », a reconnu Oumar Yugo.

Un format « supérieur »
en 2019

D’ores et déjà, il a exprimé à la délégation ivoirienne l’entière disponibilité de la CCI-BF à appuyer techniquement la CCI-Côte d’Ivoire. Il l’a toutefois invitée à s’y prendre tôt en travaillant à lancer AFRICALLIA 2019 avant la fin de l’année 2018.

Pour sa part, le vice-président de la CCI-Côte d’Ivoire, Bakary Maguiraga, a dit accepter ce flambeau avec humilité, fierté et reconnaissance. « AFRICALLIA appartient au Burkina Faso et nous remercions le peuple burkinabè pour cette marque de confiance. Nous allons œuvrer avec toute notre énergie et toutes nos capacités à organiser le forum avec un format égal sinon supérieur à celui de cette édition », a promis M. Maguiraga.

Chef de la délégation française (35 entreprises) et directeur du développement de FUTRALLIA, Vincent Grosyeux, a exprimé sa surprise de l’engouement que suscite AFRICALLIA au fil des éditions. De cette édition 2018, celui qui a animé le commissariat général de l’événement dit retenir qu’il a été « une belle plateforme de business ». Sûr de ne pas se tromper, Vincent Grosyeux affirme avoir assisté au plus important forum de rencontres B to B de l’Afrique de l’Ouest. « AFRICALLIA a désormais créé un courant d’affaires constituant un triangle entre l’Afrique, l’Asie et l’Europe. Il a également confirmé le développement des échanges Sud-Sud entre le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest », a-t-il relevé. Se disant ahuri par le professionnalisme et par conséquent le plein succès du Forum, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, a exprimé sa reconnaissance envers tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de l’événement. Il a également rassuré la Côte d’Ivoire qu’en plus de l’appui de la Chambre de commerce, son département lui apportera tout son soutien pour faire de AFRICALLIA 2019 un franc succès.

Au cours de la soirée, des trophées ont été remis aux délégations de la Chine/Taïwan (plus forte délégation), de l’Autriche (1ère participation), de la Tunisie (plus forte délégation africaine) et de la Côte d’Ivoire (plus forte délégation ouest-africaine).

Jean-Marie TOE
Sidwaya.bf



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)