Accueil > Actualité > Transformation des produits locaux à Saponé : Environ 48 millions de F CFA (...)
Transformation des produits locaux à Saponé : Environ 48 millions de F CFA pour la construction d’unités
27 février 2018
Version imprimable de cet article

Les femmes, membres de l’association Bi-Songo (bon enfant ou enfant béni en français) de Saponé dans la région du Centre-Sud, vont bientôt renforcer leurs capacités de transformation des produits locaux, à savoir le beurre de karité, les feuilles de moringa et le savon. En effet, ‘’l’enfant béni’’ a bénéficié d’un financement de 47 millions 776 mille F CFA du Japon, pour la construction de trois unités de transformation.

Le Japon a signé, le jeudi 22 février 2018 à Ouagadougou, un contrat de don d’environ 48 millions de F CFA en faveur de l’association Bi-Songo. Ce montant va servir à la construction d’unités de transformation des produits locaux à Saponé, dans la région du Centre-Sud.

Les femmes, membres de l’association Bi-Songo (bon enfant ou enfant béni en français) de Saponé dans la région du Centre-Sud, vont bientôt renforcer leurs capacités de transformation des produits locaux, à savoir le beurre de karité, les feuilles de moringa et le savon. En effet, ‘’l’enfant béni’’ a bénéficié d’un financement de 47 millions 776 mille F CFA du Japon, pour la construction de trois unités de transformation.

La signature du contrat a eu lieu, le jeudi 22 février 2017 à Ouagadougou. Cette assistance financière selon l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Tamotsu Ikezaki, est octroyée dans le cadre du programme de coopération financière non-remboursable du Japon, intitulé : « Dons aux microprojets contribuant à la sécurité alimentaire ». Pour le bénéficiaire, le président de l’association Bi-Songo, Jean Christophe Rouamba, le projet qui a été suivi depuis le début de l’année 2017, avait pour objectif de venir en aide aux femmes excellant déjà dans la transformation des produits locaux, notamment les produits forestiers non-ligneux. « Aujourd’hui, la finalité du projet a conduit à un motif de satisfaction, à travers l’octroi de ce montant pour la construction de trois unités de transformation, qui vont apporter une valeur ajoutée à nos produits », s’est réjoui M. Rouamba. Il a affirmé que le bâtiment pour le beurre de karité sera construit en voûte nubienne, celui du séchage pour le moringa aura un toit spécifique et enfin une salle pour la fabrication du savon.

Le diplomate Ikezaki a félicité le président Rouamba, pour la pertinence de son projet, qui est orienté vers l’autonomisation des femmes. « La réalisation de ce projet est une manière pour le Japon, de contribuer à l’atteinte de plusieurs objectifs de développement durable, dont l’égalité entre les sexes, la promotion de l’éducation pour tous et la lutte contre la pauvreté », a-t-il signifié. Il a fait savoir que son institution appuie les associations, les ONG et les collectivités locales dans la réalisation de projets contribuant à l’amélioration des conditions de vie des Burkinabè. Le donateur a, par ailleurs, souhaité que l’exécution des travaux de construction soit conforme au contrat signé et que les infrastructures constituent une source de motivation, afin que les femmes puissent augmenter leur volume de production.

Et le président de l’association Bi-Songo, de rassurer le diplomate que Bi-Songo, ‘’le bon enfant’’ comme son nom l’indique, s’engage pour une bonne réalisation de ces joyaux et l’utilisation à bon escient des équipements qui seront mis à leur disposition. L’ambassadeur nippon a dit espérer que cet acte soit le témoignage de la vitalité de la coopération entre son pays et le Burkina Faso. Il a exprimé son vœu d’assister très bientôt, à l’inauguration de ces infrastructures.

Afsétou SAWADOGO
Sidwaya.bf



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)