Accueil > Actualité > Balance des paiements du Burkina : Un solde excédentaire de 239 milliards de (...)
Balance des paiements du Burkina : Un solde excédentaire de 239 milliards de FCFA en 2016
3 mars 2018
Version imprimable de cet article

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, (BCEAO), en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), a organisé, le mardi 27 février 2018 à Ouagadougou, une journée de diffusion des résultats des comptes extérieurs de l’année 2016.

Dans le cadre des activités de collecte et de traitement statistique, aux fins du suivi et de l’évaluation des politiques économiques, financières et monétaire des Etats-membres de l’UEMOA, la BCEAO a organisé, le mardi 27 février 2018 à Ouagadougou, une journée de diffusion des résultats des comptes extérieurs de l’année 2016.

La rencontre a regroupé les opérateurs économiques ainsi que les structures en charge des secteurs d’exportation (agriculture, mines, industries) et du tourisme. Selon les résultats, aux termes de l’année 2016, le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 239,4 milliards de FCFA, contre un excédent de 283,6 milliards de FCFA en 2015. Pour le directeur national de la BCEAO, Charles Luanga Ki-Zerbo, l’élaboration de la balance de paiement de 2016 s’est faite sur un échantillon de 236 entreprises du secteur privé enquêtées contre 225 en 2015.

Ainsi, 214 réponses ont été enregistrées soit un taux de 91% contre 90% pour les comptes de 2015. Il a indiqué que la direction nationale de la Banque centrale poursuivra ces initiatives en liaison avec le comité de la balance des paiements afin de renforcer ses acquis. "Cette opération d’accompagnement sur le terrain serait reconduite au titre de l’enquête prévue au mois de mai 2018 et permettra d’établir les comptes extérieurs 2017", a ajouté le directeur national M. Ki- Zerbo.

Poursuivre avec des renseignements exhaustifs

Par ailleurs, il souligné que la Banque a lancé en 2015, avec la collaboration de l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD), des travaux de rénovation de l’échantillon d’entreprises, en vue de la conjoncture. Il a invité les acteurs à poursuivre les renseignements exhaustifs des questionnaires afin de mettre des informations de qualité à la disposition de la BCEAO. Pour ce faire, le directeur national a rassuré que la Banque est disposée à renforcer sa collaboration avec les différents acteurs pour une amélioration des conditions de collecte de données. Au titre de la coopération avec le Fonds monétaire international, Charles Luanga Ki- Zerbo a fait savoir que le Burkina Faso, à l’image de 16 autres pays francophones d’Afrique occidentale et centrale, bénéficie d’un projet de renforcement des statistiques extérieures pour la période de 2017-2019. Ce projet, à l’entendre, vise à améliorer l’exactitude de délai de production de la comparabilité et des statistiques du secteur extérieur.

La balance des paiements est un état statistique présenté sous forme comptable qui récapitule, selon le cadre normalisé de la 6e édition du manuel du FMI, l’ensemble des transactions financières et non-financières entre les résidents et les non-résidents d’un pays au cours d’une période déterminée, généralement assimilée à l’année civile.
Ces informations sont accessibles sur le site de la BCEAO, www.bceao.int.

Elélé KANTORO
Sidwaya.bf



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)