Accueil > Espace entreprise> Création d’entreprise > " Il y a 15 ans, personne ne connaissait DANGOTE et pourtant il a commencé (...)
" Il y a 15 ans, personne ne connaissait DANGOTE et pourtant il a commencé près de 30 plus tôt " (Coach Herman CAKPO, HCC Bbusiness)
25 avril 2018
Version imprimable de cet article

" Pour réussir en tant qu’entrepreneur, ne soyez pas vraiment trop pressé. Il faut parfois jusqu’à 10 ans pour avoir un NOM (qui compte) et 25 ans pour bâtir une entreprise qui domine son secteur et vous rendre abondamment riche ".

" Pour réussir en tant qu’entrepreneur, ne soyez pas vraiment trop pressé. Il faut parfois jusqu’à 10 ans pour avoir un NOM (qui compte) et 25 ans pour bâtir une entreprise qui domine son secteur et vous rendre abondamment riche ".

« Il y a 15 ans, personne ne connaissait DANGOTE... et il a commencé près de 30 plus tôt... »

Oubliez les histoires de millionnaires du jour au lendemain.
Leur durée de vie dépasse rarement les 5 à 7 ans.
Vous ne pouvez pas devenir Jean DIAGOU KACOU, Sébastien ADJAVON, Joseph KADJI, Tony ELUMELU, Gervais DJONDO, Pathe DIONE, Aliko DANGOTE, Idrissa NASSA, Lassiné DIAWARA, Apollinaire COMPAORE, Patrice TALON, Yerim SOW, Victor FOTSO ni Wiese du jour au lendemain. Il leur a fallu en moyenne 20 à 40 ans pour y arriver

Soyez stratégique et sachez choisir votre mode de réussite entre :

1) Ceux qui s’arriment aux opportunités et aux régimes et dont la durée de vie ne dépasse jamais la fin des opportunités et du régime ;

2) Ceux qui sont fascinés par les success stories et qui veulent faire la UNE des médias au lieu de mettre la construction de leur entreprise à la UNE de leurs priorités quotidiennes ;

3) Ceux qui entreprennent pour gagner de l’argent et qui y arrivent mais ont la trouille d’embrasser les projets structurants qui vont faire passer leurs entreprises à l’étape suivante... Ils résistent rarement aux crises et à la concurrence ;

4) Ceux qui sont très courageux et travaillent et qui tiennent le coup depuis 30 ans mais qui vont voir leur entreprise s’écrouler après leur mort parce que tout dépend de leur courage et de leur détermination à réussir (ils n’ont pas succession) ;

5) Ceux qui bâtissent une marque avec une passion illimitée pour l’optimisation de la valeur pour le client, qui s’obligent à rêver tellement grand qu’ils sont obligés de s’associer à d’autres personnes, se structurer et embrasser des projets gigantesques qui leur font connaître le succès mondial et de créer quelque chose qui soit plus grands qu’eux et leur survivent...

Embrassez vos rêves !
Organisez-vous !
Soyez patient !
Ajoutez une pierre chaque jour. !
Cassez la baraque !

Avec Herman CAKPO
https://www.facebook.com/hermann.cakpo



Vos réactions

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)