Accueil > Actualité > "BRVM Fintech innovation challenge" : La BRVM annonce la clôture des dépôts (...)
"BRVM Fintech innovation challenge" : La BRVM annonce la clôture des dépôts de candidature
21 octobre 2018
Version imprimable de cet article

La Brvm indique que 35 dossiers ont été enregistrés. Ils feront l’objet d’un dépouillement et d’un examen minutieux par un jury composé de spécialistes afin de présélectionner les projets innovants qui ont le potentiel de contribuer à relever de réels défis dans le secteur des services financiers dans la sous-région. Les porteurs de projets présélectionnés seront invités à la phase des entretiens.

La Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) annonce la fin de la période de dépôt de candidature à son concours de Projets Fintech « Brvm Fintech Innovation Challenge ». Qui vise à sélectionner des talents initiateurs de projets innovants. Lesdits talents bénéficieront d’un accompagnement pour mettre en œuvre leurs projets dans son laboratoire « Brvm Fintech Lab ».

Lancé le 18 septembre 2018, l’appel à candidature a été clôturé le 17 octobre 2018, à 23 heures 59 minutes comme indiqué dans les termes de référence du concours.

A l’issue de cette période, la Brvm indique que 35 dossiers ont été enregistrés. Ils feront l’objet d’un dépouillement et d’un examen minutieux par un jury composé de spécialistes afin de présélectionner les projets innovants qui ont le potentiel de contribuer à relever de réels défis dans le secteur des services financiers dans la sous-région. Les porteurs de projets présélectionnés seront invités à la phase des entretiens.

Les candidats retenus à l’issue du processus auront une période de 6 à 12 mois pour mener à bien leurs projets.

A travers son laboratoire des technologies numériques, la Bourse souhaite accompagner le système financier sous-régional dans l’innovation et l’anticipation sur les disruptions (en économie, la disruption désigne le bouleversement d’un marché sur lequel les positions sont établies avec une stratégie inédite) futures. A ce titre, elle permettra à de jeunes talents, personnes physiques âgées de 18 à 40 ans ou startups établies dans la région Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) qui sont porteurs de projets innovants ou de thèmes de recherche d’intérêt dans la Fintech, de les mettre en œuvre.

Kamagaté Issouf
Fratmat.info



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)