Accueil > Actualité > La SGBF ouvre une « maison des #PME » au Burkina Faso
La SGBF ouvre une « maison des #PME » au Burkina Faso
2 février 2019
Version imprimable de cet article

C’est une enveloppe de 150 milliards répartis sur 5 ans qui sera mise à la disposition des Petites et Moyennes Entreprises du Burkina, a rappelé Harold Coffi, Directeur Général de la SGBF. L’initiative va certainement donner "un coup d’accélérateur au développement d’un segment reconnu comme stratégique dans notre référentiel de développement qu’est le Plan Stratégique de Développement Économiques et Social (PNDES), notamment à son axe 3.

« la Maison de la #PME », pour mieux accompagner le secteur privé et promouvoir l’emploi. C’est une initiative de la Société Générale Burkina Faso (SGBF) en partenariat avec l’Agence de Financement et de Promotion des PME (AFP-PME), la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso et bien d’autres structures œuvrant pour l’essor des PME au Burkina.

L’infrastructure a été inaugurée le 31 janvier à Gounghin de Ouagadougou, par le Ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Monsieur Harouna KABORE.

La Maison de la PME, un Centre d’affaires par excellence, permettra sans nul doute d’offrir entre autres, un encadrement de proximité aux 12 000 entreprises créés en 2018 et de contribuer significativement au développement économique du Burkina Faso en participant à l’éducation des promoteurs d’entreprises de petite et moyenne taille et en finançant leurs projets.

C’est une enveloppe de 150 milliards répartis sur 5 ans qui sera mise à la disposition des Petites et Moyennes Entreprises du Burkina, a rappelé Harold Coffi, Directeur Général de la SGBF.

L’initiative va certainement donner "un coup d’accélérateur au développement d’un segment reconnu comme stratégique dans notre référentiel de développement qu’est le Plan Stratégique de Développement Économiques et Social (PNDES), notamment à son axe 3.

Le PNDES en effet, vise une transformation structurelle de l’économie Burkinabè, à travers un meilleur accès au financement, ainsi que la création et le développement de structures d’appui efficaces dans la promotion des PME/PMI afin de faire passer le taux de transformation des produits agricoles de 12% en 2015 à 25% à l’horizon 2020.
Cette initiative que nous lançons cet après-midi, participe ainsi à la mise en œuvre du plan d’actions prioritaires 2018-2021 de mon département." a dit le Ministre Harouna KABORE.

La coupure du ruban suivi de la visite des locaux et la signature d’une convention de partenariat ont été les autres étapes de cette cérémonie.

www.burkinapmepmi.com avec
Source : @facebook.com/mcia.burkina/



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



DE LA MÊME RUBRIQUE...




FINANCES

Devises
Matières Premières

Cours des matières premières fournis par Investing.com France.
Bourses (BRVM)