//Lexique TIC et Commerce2 min de lecture

Lexique TIC et Commerce2 min de lecture

E-commerce :

Encore appelé Commerce électronique, c’est l’ensemble des échanges commerciaux qui se déroulent sur internet. Proposition des articles, choix, achat et paiement se font sur internet, avant que la marchandise physique ne soit acheminée chez l’acheteur. Le plus grand site de commerce électronique est E-bay.

Carte bancaire :

C’est une carte adossée à un compte bancaire et qui permet de faire des retraits et de consulter le solde de son compte à partir d’un guichet de banque.

Carte de crédit :

Elle n’est pas forcément adossée à un compte bancaire ; en plus d’offrir la possibilité de faire des retraits et de consulter son solde, elle permet d’effectuer des achats sur internet et dans des magasins équipés de terminaux de paiement. La carte de crédit la plus connue au monde est Visa

Porte monnaie électronique :

Les porte-monnaie électroniques, ou PME, sont des cartes de paiement pré-chargées réservées aux petites dépenses. Ils fonctionnent comme des cartes de crédit. Le PME le plus connu au Burkina Faso est la carte Africard

Terminaux de paiement :

Ils peuvent être virtuels ou physiques, selon qu’il s’agit d’un paiement sur internet ou dans un magasin physique. Dans le cadre d’un terminal de paiement virtuel (sur internet, l’usager entre les codes de sa carte afin de valider sa transaction). Dans un magasin, sa carte est introduite dans un terminal physique pour payer ses achats. Dans ces deux cas, le montant de l’achat est débité du solde de la carte.

Télé-paiement :

C’est un paiement qui se fait avec une carte de crédit ou une carte bancaire lors d’achat sur internet.

La monétique :

La monétique désigne l’ensemble des traitements électroniques, informatiques et télématiques nécessaires à la gestion de cartes bancaires ainsi que des transactions associées.

Cryptage :

La conversion de données (texte en clair) en une forme appelée cryptogramme que des personnes réceptrices non autorisées ne peuvent pas comprendre. Le décryptage est le processus consistant à reconvertir dans leur forme originale les données cryptées de manière à les rendre intelligibles.
Parmi les types de cryptage courants figure le cryptage symétrique et asymétrique (à clépublique).

Signature numérique :

Données sous forme électronique logiquement associées à un message et utilisées par une personne, ou pour le compte d’une personne, dans l’intention d’identifier cette personne. On emploie également le terme signature électronique.

Par Hermann Nazé, Journal de la SNI 2010