//Entrepreneurs africains : 5 erreurs de pilotage à éviter4 min de lecture

Entrepreneurs africains : 5 erreurs de pilotage à éviter4 min de lecture

Il n’est plus un secret pour personne, le secteur privé est l’un des principaux moteurs du développement de l’Afrique.

A cet égard, le taux de création d’entreprise est de plus en plus croissant. Corolairement, et c’est cela qui inquiète, la durée de vie des nouvelles entreprises est en moyenne de 3 ans. Le problème de financement, le manque de marché ne sont pas forcement les premières causes.

Le mauvais pilotage des Chefs d’entreprises semble occuper une place prépondérante.

Voilà 5 erreurs récurrentes qui peuvent entrainer la fermeture de votre entreprise :

1 – Absence d’une organisation définie des activités de votre entreprise

La plupart des Chefs d’entreprises des PME négligent l’importance d’un manuel de procédures. Ils se disent que c’est du luxe. Et pourtant ! Le manuel de procédure à l’avantage de fixer dès le départ les règles du jeu et surtout comment vous souhaiter que le travail soit organisé. La vision de votre entreprise est traduite dans le manuel.
Sans manuel de procédures, chacun fait les choses comme il entend et à son image. Conséquence, les clients qui sont de plus en plus exigeants n’hésiteront pas à aller vers le concurrent qui vient d’ouvrir et qui est mieux organisé.

Attention : avoir un manuel de procédures et ne pas l’appliquer entrainera les mêmes conséquences que ne pas en disposer.

2 – Mauvaise gestion de vos courriers

Ce point découle du premier. L’organisation de l’entreprise.
Il s’agit du courrier sous toutes ses formes (courriels, télécopies, etc.)
Tout courrier mérite une réponse. Alors ne négliger aucun. Répondez dans les meilleurs délais, c’est la règle d’or pour être crédible et montrer à vos partenaires qu’ils sont importants et que vous avez toujours le temps pour eux. Dans le cas contraire, la conséquence est immédiate. A moins d’avoir le monopole d’un produit ou secteur d’activités, le client ira voir ailleurs.
En tant que Chef d’entreprise, si vous n’avez pas le temps pour répondre à tous vos messages, sachez encore une fois vous organiser pour en déléguer la gestion partielle. Votre secrétaire n’est pas là uniquement pour vous répondre au téléphone ou vous faire du café. Sachez l’utiliser. C’est votre SecreTaire.

3 – Absence de communication sur vos produits

Ce point devrait d’ailleurs être le premier, car si vous venez de lancer votre entreprise, vous devez absolument communiquer. ABSOLUMENT!
La veille concurrentielle vous connaissez ? Sachez que vous n’êtes pas seul sur le marché alors quelque soit l’unicité de votre produit si vous ne communiquez, vous ne vendrez pas. C’est le B-A BA de l’entrepreneuriat. Si vous ne l’avez pas encore compris, alors fermez boutique avant de tout perdre.
La communication d’entreprise ne coûte pas aussi cher que vous le penser. Tout dépend de l’objectif que vous vous fixer. Selon votre budget, choisissez les supports adaptés. Rien ne sert de faire des stocks si vous n’avez pas communiqué.

4 – Absence de comptabilité

A votre avis c’est pour ennuyer les entreprises que l’on a rendu la tenue de la comptabilité générale obligatoire ?
Vous pensez que c’est pour uniquement servir de base au paiement de l’impôt ? Ce n’est pas le fisc qui a rendu la comptabilité obligatoire.
Alors sachez que si vous ne disposez pas de comptabilité, vous êtes à l’image de ce voyageur égaré dans la forêt et sans boussole. VOUS TOUT SIMPLEMENT PERDU!!!
La comptabilité c’est d’abord pour vous même.
Vous n’avez pas les moyens pour vous recruter un comptable ? Doté vous au moins d’un outil qui vous permet de suivre l’évolution financière de votre entreprise.

5 – Absence de budget, de plan d’affaires.

“Qui veut aller loin ménage sa monture”. C’est cela la logique d’un budget.
Un Chef d’entreprise doit être à mesure de se fixer des objectifs et de les chiffrer afin de pouvoir à tout moment se rassurer que les voyants de son tableau de bord sont au vert.
A défaut vous serez comme ce chauffeur dont les voyants lumineux du tableau de bord de son véhicule sont grillés, et qui ne constatent qu’il n’a plus de carburant que lorsqu’il tombe en panne sèche.

Conclusion : Si vous avez décidé de créer votre entreprise, prenez le soin d’éviter ces erreurs. Cela augmentera votre chance de succès.
Ne résumons pas nos problèmes au manque de ressources financières. Le concept du développement solidaire peut également s’appliquer en entreprise. Encore faut-il que les B-A BA pour diriger une entreprise soient maîtrisés.

Ouékouri.

Newafrika.org