//Recalés à l’embauche pour leurs profils Facebook1 min de lecture

Recalés à l’embauche pour leurs profils Facebook1 min de lecture

Attention aux photos de soirées ou aux messages postés sur votre profil Facebook. Un cadre du secteur informatique sur cinq admet avoir déjà refusé une candidature après avoir trouvé des informations sur les réseaux sociaux du postulant, selon une enquête du réseau d’agences de relations publiques Eurocom Worldwide.

On savait déjà les recruteurs friands de Facebook, Twitter, LinkedIn ou Viadeo: plus d’un employeur sur deux utiliseraient les réseaux sociaux pour rechercher des candidats ou détecter les mensonges des CV. L’étude montre désormais leur impact possible dans les recrutements.

Le média social le plus utilisé par les entreprises pour augmenter leur visibilité ou se renseigner sur les potentielles recrues est LinkedIn (74%), selon le même sondage. Viennent ensuite Twitter, Facebook, puis YouTube. Comme l’expliquait récemment à l’Express Jacques Froissant, fondateur du cabinet de recrutement Altaïde, “LinkedIn et Viadeo fonctionnent bien. Ce sont de vrais outils de recrutement. Les entreprises peuvent acheter des licences pour faire du sourcing sur le profil des candidats et ensuite les contacter”.

Par LEXPRESS.fr